VisitKinosaki.com | Official Tourism Site of Toyooka City

Trouver une chambre

TÉLÉPHÉRIQUE

La vue depuis le mont Daishi au sommet du téléphérique de Kinosaki a reçu une étoile dans le Guide Vert Michelin Japon en tant que vue spectaculaire.

 

À mi-chemin avec le téléphérique, à la station intermédiaire, se trouve le temple protecteur de Kinosaki Onsen, le temple Onsenji. Lorsque Kinosaki Onsen a été fondée, il existait une règle bien connue disant que l'on devait d'abord gravir la montagne jusqu'au temple Onsenji avant d'entrer dans l'une des sources chaudes. On y apprenait la façon correcte d'entrer dans les sources thermales, priait pour en obtenir la permission, et recevait une louche spéciale à utiliser dans celles-ci.

Vue panoramique

La plate-forme d'observation offre une vue panoramique sur la ville ainsi que sur la rivière Maruyama et la mer du Japon.

Temple Onsenji

Cet ancien temple a été construit en 738. Au pied de la montagne se trouve la porte du temple et le bâtiment Yakushido, tandis que le temple principal est situé à la station intermédiaire du téléphérique.

Randonnée

Un parcours de randonnée s'étend de l'entrée du temple au pied du Mont Daishi jusqu'au temple principal situé à la station intermédiaire du téléphérique. La randonnée dure environ 20 minutes.

Lancer de disque

Le but est de passer les disques d'argile dans la cible. On dit que si vous parvenez à toucher la cible, alors vos souhaits se réaliseront.

INFOS PRATIQUES

Heures d'ouverture
Ouvert de 9 h 10 à 16 h 50 du lundi au dimanche.
Dernière montée à 16 h 30. Dernières descentes à 16 h 50 et 17 h 10.
Téléphone
0796-32-2530 (en japonais uniquement)
Adresse
806 Yushima, Kinosaki-cho, Toyooka, Hyogo Prefecture
Site Web
http://kinosaki-ropeway.jp/sp/en/
Prix moyen
Aller-retour au sommet 910 yens (460 yens / enfant)
Aller-retour à la station intermédiaire 570 yens (280 yens / enfant)
Aller simple au sommet 470 yens (240 yens / enfant)
Aller simple à la station intermédiaire 290 yens (150 yens / enfant)
Support linguistique
Désolé, mais seul le japonais est parlé.