VisitKinosaki.com | Official Tourism Site of Toyooka City

Trouver une chambre

Dernière année de l’apparition de la Statue de Bouddha

Ultime chance pour apercevoir ce rare artéfact avant d’être caché à nouveau dans les entrailles du temple pour 30 ans

La fameuse statue sacrée Kannon datant de 1300 ans

Le temple Onsenji se situe au bout de la ville de Kinosaki Onsen, caché à mi-chemin du sommet de la montagne, loin des rues où le bruit en rythme des sandales en bois résonne. Selon Dōchi Shōnin, le moine bouddhiste qui a fondé Kinosaki Onsen, le temple a été instauré en 738, ce qui lit le temple à l’histoire de Kinosaki Onsen depuis 1300 ans. Le temple n’est pas seulement un lieu de dévotion, mais également un endroit qui apporterait la prospérité des eaux thermales.

Les “fils de la vertu” tenus par la statue sont reliés jusqu’en bas de la montagne

La légende dit que Dōchi Shōnin, soucieux de guérir la souffrance des humains, arriva dans cette région en 717, et après avoir reçu l’oracle d’un Dieu, se résolut à prier pendant 1000 jours consécutifs. Ses prières furent entendues lorsque les eaux thermales jaillirent du sol. Grâce à ce miracle, Kinosaki Onsen et le temple Onsenji furent créés.

Le temple Onsenji n’est pas seulement impressionnant par sa longue histoire, mais également par les trésors qu’il recèle. Dans la salle principale du temple se trouve la principale statue Juichimen Kanzeon Bosatsu (Bodhisattva à 11 têtes de la Compassion et de la Grâce). Cette figure a été créée il y a 1 300 ans et a été désignée en tant que bien culturel d’importance nationale. La statue tient dans ses mains cinq fils de différentes couleurs qui sont nommées les « fils de la vertu » (zen no tsuma).  En touchant ces fils, vous pouvez directement connecter tout votre être au pouvoir mystique de la Déité, liant ainsi étroitement votre destin. Les fils sont reliés à une corde qui s’étend jusqu’au bas de la montagne, pour que les visiteurs ne pouvant pas faire le trajet jusqu’au temple puissent aussi toucher la statue.

Cette statue est cachée dans un autel sacré et est montrée au public que pendant 3 ans tous les 30 ans. Elle est visible depuis 2018 jusqu’en 2021. C’est donc la dernière année où les visiteurs peuvent apercevoir la statue avant trois décennies, et ce jusqu’au 31 octobre 2021 ! C’est une opportunité rare, et même les locaux n’ont cette chance de la voir que deux ou trois fois maximum dans leur vie.

Historiquement, les visiteurs n’étaient pas autorisés à entrer dans les sources thermales sans avoir prié auparavant dans le temple. Ils recevaient alors une louche en bois pour le bain, qui servait de  preuve de la visite du temple, comme un « ticket » pour les bains. Aujourd’hui cette louche n’est plus obligatoire, mais elle disponible à l’achat au temple. C’est donc pour cela que le temple et la ville sont intimement et symboliquement liés.

Le temple Onsenji est apprécié par les habitants et les visiteurs de Kinosaki, et est devenu l’épicentre de plusieurs fêtes. La plus emblématique est le Festival Onsen, célébré au printemps.
Cet évènement commémore l’anniversaire de la mort de Dōchi Shōnin. Parallèlement à cette cérémonie solennelle, le reste de la ville célèbre le festival Onsen pour exprimer sa gratitude aux sources thermales. Un cortège de moines suit la procession dans les rues et visitent chaque bain public pour offrir leurs bénédictions. Un « jeté des mochi (gâteau de riz gluant) » est organisé et une petite partie de la statue est montrée au public, en ouvrant les portes de l’autel. Le soir, des stands de jeux et de nourriture sont installés le long de la rivière Otani, et une scène est placée au centre de la ville pour plusieurs spectacles.

Stands le long de la rivière pendant le festival*
Cette photo a été prise avant la pandémie COVID-19. Depuis, les évènements extérieurs n’ont pas lieu, mais reprendront après la stabilisation des nombres de cas COVID et l’avancée du nombre de personnes vaccinées.

Visit Kinosaki a pu interviewer le grand moine du temple Onsenji, Yūshō Ogawa à propos de la statue rendue visible pendant ces trois années :

© igaki photo studio

« Il est évident que la statue Kannon possède un pouvoir. Depuis qu’elle est visible, des médias du monde entier, comme New York Times sont venus la voir, et beaucoup de personnes qui ne viennent pas normalement au temple ont fait le trajet, créant des rencontres surprenantes et incroyables. Un certain nombre d’habitants viennent régulièrement au temple, et ils ressentent un lien extrêmement fort avec la statue. »

«  Dans ma vie, j’ai eu l’occasion de voir cette statue en entier pendant seulement deux périodes dans ma vie. La première fois, j’étais à l’école primaire, les émotions que je ressens donc actuellement sont bien différentes. Il a beaucoup de tâches quotidiennes contraignantes auxquelles je dois m’atteler pendant cette période de trois ans, pour être sûr que cette statue soit protégée. »

«  Cependant, je pense que je vais me sentir triste une fois que la statue sera cachée à nouveau, car cette période si spéciale et mythique sera terminée. Je suis extrêmement reconnaissant envers les onsen (sources thermales), et reconnaissant pour tout, car la statue continue de servir Kinosaki depuis plus de 1 300 ans. »

VOIR TOUS LES ARTICLES